Mémorial du Dernier Convoi de Déportation

Le Mémorial a été inauguré le samedi 23 juin 2012 à 17h.

Nanteuil-sur-Marne et Saâcy-sur-Marne sont deux villages du nord-est de la Seine & Marne, situés dans le canton de La Ferté-sous-Jouarre, à 75 km de Paris.
Ils sont situés de part et d'autre de la Marne, à la limite de l'Aisne sur la ligne SNCF de Château-Thierry et Strasbourg depuis la Gare de l'Est.

Rappel Historique

Ce Mémorial rend hommage aux 2.400 résistants et résistantes, extraits notamment de la prison de Fresnes et du Fort de Romainville, qui ont quitté Paris (Quai aux bestiaux de la Gare de Pantin) le 15 août 1944 pour l'Allemagne.
Le 16 au matin, le train s'est arrêté dans la plaine de Luzancy car le pont ferroviaire enjambant la Marne avait été détruit par l'aviation britannique. Les prisonniers, encadrés par des SS, vont parcourir à pied plusieurs kilomètres pour rejoindre la gare de Nanteuil-Saâcy, de l'autre côté de la Marne, en traversant les villages de Luzancy, Méry, Nanteuil & Saâcy. Un autre train conduira,en une semaine, les hommes à Buchenwald et les femmes à Ravensbruck.
La plus grande partie des hommes sera ensuite transférée dans l'enfer des camps de Dora, Ellrich et Nordhausen. 70% n'en reviendront pas.

Le tunnel aujourd'hui

Du quai de la gare de Nanteuil-Saâcy, on aperçoit bien le tunnel dans lequel le train a été bloqué.
Ce jour là, le pont était détruit.
Les déportés ont dû rejoindre à pied la gare en empruntant d'autres ponts sur la Marne

Les 3 circuits suivis à pied par les déportés

Dans le même train, se trouvaient aussi des officiers allemands, des auxiliaires allemandes de la Gestapo (souris grises) ainsi que des collaborateurs français allant chercher refuge en Allemagne.

Le train transportait également plusieurs centaines de déportés étrangers dont 158 aviateurs alliés dont les avions avaient été abattus au-dessus de la France. A leur arrivée dans le camp de concentration de Buchenwald, ces déportés ont été traités comme des espions. Ils ont été ensuite transférés dans un camp de prisonniers de guerre.

Le film "Paris brûle-t-il ?" comporte une scène qui décrit les conditions du départ de ce train.

Qui étaient ces déportés ?

Le site internet

http://www.bddm.org/liv/details.php?id=I.264.

donne la liste de tous ces déportés.

Les survivants connus à ce jour

Madame Michèle AGNIEL
Monsieur Henri BARBIER
Madame Jeannie de CLARENS
Monsieur Henri ERTLEN
Madame Marie FILLET
Madame Jacqueline FLEURY
Madame Jeanne GUYONNET-LAVILLE
Monsieur Etienne LAFOND-MASUREL
Madame Geneviève MATHIEU
Monsieur César MIROLO
Monsieur Fred PIROTTE
Monsieur Henri RAMOLET
Monsieur Clément VERFAILLIE


merci de nous signaler
d'autres survivants

9 Compagnons de la Libération

Emile BOLLAERT
Jacques BRUNSCHWIG-BORDIER
Edmond DEBEAUMARCHE
Pierre DEJUSSIEU-PONTCARRAL
Guy FLAVIEN 
Louis GENTIL
Marcelle HENRY 
Pierre LEFAUCHEUX 
Gaston VEDEL

Hommage à ces déportés

Hommage à tous les déportés de ce convoi, hommes et femmes, français et étrangers.

Ils sont partis vers l'enfer et beaucoup ne sont pas revenus.

Souvenons-nous d'eux !

Bibliographie

-Les cahiers de la Résistance Seine-et-Marnaise

N°1 : Le Dernier Convoi

Comité ANACR de Seine & Marne

 

-Annie Rivaux

S’il te plait, tante Jeanne, raconte-moi ta guerre

Les éditions du Panthéon

27 cité industrielle            75011 Paris            01.43.71.14.7201.43.71.14.72 FREE

 

-Christiane Jumeaucourt

Le dernier convoi du 15 août 1944

Roman
En instance d’édition

- Etienne Lafond-Masurel
Survie
10 euros
Fondation pour la Mémoire de la Déportation
Commission Dora-Ellrich
30 Boulevard des Invalides (75007 Paris)
memoiredora@yahoo.fr



INAUGURATION

L'inauguration du mémorial a eu lieu le samedi 23 juin 2012 à 17h sur l'esplanade de la Gare de Nanteuil-Sâacy.